Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

premier jour du reste ma vie virginie grimaldiHello les bouquineurs de passage !

Plus qu’une poignée de jours avant de reprendre le rythme effréné de la rentrée. L’occasion idéale pour faire un point sur mes dernières lectures de vacances.

Sur le conseil de ma sœur L, j’ai, à mon tour (et encore mille ans après tout le monde), découvert les écrits de Virginie Grimaldi loués un peu partout sur la blogosphère.

Alors, alors, bonne idée de lecture pour passer un chouette moment sur sa serviette de plage ?

Petit point comme d’habitude sur la quatrième de couv :

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois déjantées, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par cet étonnant voyage. 

D’emblée, j’étais un peu réticente et pas trop emballée par un roman se passant sur un bateau de croisière (c’est loin de l’idée que je me fais du paradis), mais bon, ma sœur me l’ayant vendu comme un vrai bon « feel good » bouquin, je l’ai acheté sur la route des vacances : et c’est vrai que çà se lit bien et sans déplaisir qui plus est.

En vrai, j’ai plutôt bien aimé ce livre : l’héroïne est hyper attachante (les références à  Bridget Jones ou encore Love actually me rendent toujours un peu chamallow) et surtout (point très important pour moi), Marie n’est pas une grosse nunuche. Un personnage principal qui a de la répartie, bien que réservé, qui s’est un peu laissé engourdir dans une vie monotone, sans passions et qui décide de tout plaquer pour se (re)découvrir, çà reste toujours tentant.

Alors oui, tous les grands piliers de la chick-lit y sont : le changement de vie, les rencontres incroyables desquelles naissent les amitiés éternelles, l’amouuuur (les fameux mecs odieux qui sont finalement adorables). Mais je ne sais pas, la mayonnaise a bien pris.

Il faut dire que la plume de Virginie Grimaldi y est pour beaucoup : légère et assez tonique, elle permet pas mal de répliques vives et drôles. La gouaille du personnage de Camille est, en ce sens, assez délectable.

Et puis un livre qui cite les paroles des chansons de Jean-Jacques Goldman peut-il être vraiment mauvais ? On est bien d’accord.

En tout cas, merci ma sœur pour ce conseil. J’ai passé un très bon moment à lire les aventures de Marie et ses cops et je me laisserai sûrement tenter par le petit dernier Tu comprendras quand tu seras plus grande.

Et vous, avez-vous eu l’occasion de le lire ?

Catégorie : *****

 

Bridget Jones, Folle de lui de Helen Fielding

Bridget Jones Folle de lui Helen Fielding

Hello les bouquineurs !

Et voilà, c’est la rentrée et après avoir fait le plein de soleil et surtout le plein de lectures, me revoici pour vous parler de quoi ? En vrai, j’aurais aimé vous faire un billet intelligent sur tout ce qui me bouleverse et m’horrifie depuis ces derniers jours sur le traitement indigne que subissent les réfugiés en Europe mais je ne m’en sens pas capable, pas sûre de trouver les bons mots. Alors, je reste sur un thème que je connais : les livres.

De la futilité donc avec le dernier Bridget Jones qui plus est. Tant d’attentes, d’espoirs et de craintes mêlés avant de l’entamer… Et qu’en est-il alors ?

Petit point d’abord sur la 4ème de couverture :

Que faire lorsque votre toy boy fête ses 30 ans le soir où votre meilleure amie célèbre ses 60 ans ?
Est-il moralement condamnable d’aller chez le coiffeur quand vos enfants ont attrapé des poux ?
Est-ce mal de tricher sur son âge sur les sites de rencontre ?

Confrontée à ces graves problèmes, et à quelques autres non moins angoissants, Bridget relève courageusement le défi d’élever seule deux jeunes enfants, d’apprendre à maîtriser tweets et textos et, surtout, redécouvre sa sexualité à l’heure de – aïe ! le mot qui fâche – l’âge mûr.

À la fois tendre, touchant, mélancolique et absolument hilarant, le retour tant attendu de notre Anglaise préférée.

Quand j’ai entendu parler, il y a quelques mois, de la sortie du nouveau Bridget Jones, j’ai sauté au plafond de joie. « Hourra, she’s back !  » jubilais-je alors. Puis, j’ai entendu que Bridget était quinqua (Why not) et surtout qu’Helen Fielding avait liquidé Mark Darcy. « What the fuck !!!  » ai-je aussitôt braillé en mon for intérieur (oui, je peux être un poil grossière quand je me parle à moi même).
Quand même, Bridget, veuve qui a un toy boy, est-ce que tout cela n’était pas un peu ridicule ? Lire la suite »

Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

Demain autre jour Lori nelso spielman

Parfois, on est en panne d’inspiration.
On ne sait pas quoi lire, on erre comme une âme en peine à la recherche d’un livre à se mettre sous la dent. Et puis, une couverture et un titre attirent notre attention et on se rappelle qu’ils figuraient dans le top 10 des meilleures ventes d’Amazon avec de supers commentaires. Why not ? Alors voilà, mille ans après tout le monde, j’ai moi aussi bouquiné Demain est un autre jour.

Mais de quoi çà parle au fait ?

Qu’avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?
Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l’empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu’un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.
Enseigner? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n’en veut pas. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew. À moins que…

Le pitch de la « life list » fait envie : renouer avec ses rêves d’ado et changer de vie en les réalisant les uns après les autres. Avoir une profession qui a du sens, trouver l’homme de sa vie… des idéaux auxquels on aspire également une fois adulte.Lire la suite »

Bébé Boum de Josée Bournival

bebe boum

Alors que la rentrée n’est plus qu’un lointain souvenir, que les feuilles d’automne se ramassent à la pelle et que l’on se tâte sérieusement à rallumer le chauffage, voici un petit retour sur une de mes dernières lectures de vacances. Quelque chose de léger, prêté par une bonne âme abonnée à France Loisirs (même si par principe, je ne suis pas du tout fan du concept de France Loisirs, j’ai embarqué le bouquin sans trop rechigner… aucun principe la fille…)

Alors, Bébé Boum, le pitch ?

Lili, enceinte pour la première fois, imagine ses neufs prochains mois comme un conte de fées. Pour Esther, c’est plus délicat… Elle attend un petit troisième d’un mari… vasectomisé ! Ce n’est pas mieux pour Frédérique : comment savoir lequel de ses deux amants est le père ? Pour Jeannine, en revanche, une nouvelle grossesse serait une indispensable rédemption…
Quatre femmes, quatre personnalités, pour un enchaînement de situations savoureuses, de sautes d’hormones cocasses et de rebondissements incessants !

Lire la suite »

L’accro du shopping a une soeur de Sophie Kinsella

A 3 semaines de mon accouchement, j’avais envie de quelque chose de léger qui se lirait vite en cas de départ précipité pour la maternité, quelque chose de pas trop prise de tête. En farfouillant dans ma bibliothèque, je suis tombée sur un livre que m’avaient offert mes sœurs pour ma 1ère grossesse il y a 4 ans et que je n’avais ouvert : L’accro du shopping a une sœur.

accro

Après une lune de miel à rallonge, Becky rentre à Londres et retrouve son train-train de citadine avec un goût amer : sa meilleure amie l’a remplacée par une fille se rapprochant plus du cheval que de l’idéal féminin, son jouet préféré – sa Carte Bleue – est bloqué, son mari est débordé. Mais le meilleur reste à venir : ses parents lui apprennent qu’elle a une sœur née des amours prénuptiales de son père ! Un nouvel horizon se dessine pour Becky : vivement la folle aventure familiale faite de séances intensives de shopping et de soirées pyjamas. Car elle n’imagine pas seul un instant que Jess soit tout sauf son double… Loin de renoncer malgré leurs différences, Becky va prouver une fois de plus qu’elle a plus d’un tour dans ses sacs !

Lire la suite »